Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




jeudi 17 décembre 2009

CAMUS, David, Le Roman de la CroiX : Les chevaliers du royaume, tome 1, Robert Laffont, 2005

Epopée médiévale dans laquelle les événements historiques se mêlent au merveilleux et au fantas­tique à la manière de Chrétien de Troyes.
Le roman démarre en pleine bataille, celle de Hattin, en Terre Sainte, en juillet 1187. Le chevalier Morgennes, gardien de la Vraie Croix est un des rares rescapés de la bataille. Fait prisonnier par Sa­ladin le Sunnite, Morgennes perdra un œil et sa fidèle épée Crucifère. Il jure pourtant de retrouver et la Vraie Croix et Crucifère. Roman viril mais où les femmes ont quand même une place, notamment la belle et noble Cassiopée. Deux tomes suivront : « Morgennes » et « Crucifère ».
J'ai vraiment pris plaisir à me (re)plonger dans cette fresque du temps des Croisades.
Ce roman m'a rappelé la passionnante trilogie « Les tournois de Dieu » de Barret/Gurgand (Laffont, 1977)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire