Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




jeudi 31 mars 2011

CLAISE, Michel, Souvenirs du Rif, Ed. Luce Wilkin, 2010, 271 p. (roman belge)

Le Rif marocain rime avec kif, cette résine de cannabis ou haschisch, plante cultivée de manière intensive dans la partie centrale du Rif, et qui dit « haschisch » dit trafic. C'est au démantèlement d'un gros « cartel » que vont s'atteler Alain Denayer et son équipe de la brigade des stups, aidés par Violaine Paquet de la criminalité financière et par l'incorruptible policier marocain Nasri Ben Azzouz.
« Souvenirs du Rif » tient autant du polar avec ses rebondissements habituels que du reportage. Le lecteur est au fait de toute l'organisation : du gros patron au petit dealer, de la culture, du transport, des passeurs, de la revente... et jusqu'au blanchiment d'argent et aux paradis fiscaux. Si le roman paraît un peu lent au départ, les événements vont se précipiter par la suite. (L'auteur belge est juge d'instruction.)

lundi 28 mars 2011

RAISIN, Ross, La fugue, Rivages, 2011, 301 p.

Sam Marsdyke, le narrateur, 19 ans, vit dans la ferme familiale du Yorkshire et passe ses journées à garder les moutons, à se promener avec ses chiens et à épier les promeneurs. La fille de la nouvelle famille qui vient s'installer près de chez lui l'allume et il en tombe amoureux. Dans la tête de Sam, ça n'arrête pas de gamberger : il pense à la place des autres, il vit dans son monde restreint. Il imagine, mais est incapable de différencier le réel de l'imaginaire. Sam est du genre un peu attardé et considéré comme l'idiot du village dont tout le monde se méfie. Il va fuguer avec sa voisine. Roman sordide, dérangeant, mais on rentre vite dans l'univers de Sam au langage simple et limité. J'ai bien aimé.

mercredi 23 mars 2011

HASSE, Hella S., La chasse aux étoiles, Actes Sud, 2011, 293 p.

En cette soirée de la Saint-Nicolas (1930), le jeune et pauvre journaliste Casper-Jan van der Sevensterre doit écrire un article/nouvelle sur le sort de l'être solitaire et triste le soir où tous font la fête. Un mystérieux colis lui est envoyé : il contient une étoile d'or sertie de grenats. Qui lui a envoyé ce bijou ? Par un concours de circonstances et de coïncidences très fortuites, il apprend la légende qui entoure l'étoile et Casper-Jan va partir à la recherche des 6 autres étoiles qui une fois réunies devraient lui faire découvrir de l'or. Ce personnage doux, naïf et maladroit va s'empêtrer dans des aventures plus ou moins périlleuses à la limite du burlesque. Ecrit en 1949 et traduit du néerlandais, ce récit au style quelque peu vieillot et aux sonorités quelques fois rurales m'a fait penser à Maupassant et à Adamek. Sans être un chef d’œuvre, ce roman m'a fait passer un moment vraiment agréable.

lundi 21 mars 2011

PAYET, Jean-Michel, ÆRKΔOS, Les Grandes Personnes, 2011, 1036 p.

1. Les Frères de la Ville Morte.
2, L'Héritier des Akhangaar
3. Les Faiseurs de Mondes

Ærkaos est une trilogie fantastique/fantasy réunie par les Editions « Les Grandes Personnes » et destinée aux pré-ados et ados bons lecteurs (vu la « brique »). Langage simple, écriture épurée, style agréable, intrigue très bien construite et très correcte avec des personnages principaux attachants (Oona et Ferdinand). De plus, présentation soignée avec des pages aux coins arrondis, papier agréable au toucher, ... A conseiller !

vendredi 18 mars 2011

PERRY, Anne, Du sang sur la soie, 10/18, 2010, 750 p.

Long roman historique qui plonge le lecteur dans une Constantinople/Byzance du XIIIème S. qui se reconstruit progressivement après son sac et son pillage 50 ans plus tôt par les Croisés et plus particulièrement par les Vénitiens.
Anna Lascaris se déguise en un médecin eunuque et revient à Constantinople pour trouver les preuves qui devraient disculper son frère Justinien du meurtre dont il est accusé. Sa condition de médecin eunuque lui permettra d'approcher autant les hommes que les femmes haut placés pour mener à bien ses recherches. L'intrigue nous plonge dans une atmosphère de complots et d'intrigues politico-religieuses, de trahisons, de corruptions, de vengeances, de querelles religieuses à la byzantine... La papauté ne s'en sort pas grandie pas plus que les églises romaine et orthodoxe. On voyage également beaucoup ! Plaisir de lecture

vendredi 11 mars 2011

CHAON, Dan, Cette vie ou une autre, Albin Michel, 2011

« Cette vie ou une autre » est un roman psychologique qui relate le destin de trois personnages qui mènent leur vie tant bien que mal : Lucy quitte tout pour suivre son prof d'histoire charismatique, Ryan va retrouver son père biologique au passé pas très net et Miles part à la recherche de son frère jumeau schizophrène. Tous trois sont des êtres déracinés aux personnalités fragiles, influençables, fuyantes et peu affirmées en quête de leur identité, de leur moi profond.
Chaon trace ainsi une espèce de jeu de piste semé d'indices glissés avec minutie et au compte-gouttes qui créent une ambiance particulière et perturbante où il est question de psychologie, de schizophrénie, de paranoïa et d'usurpations d'identités.
Récit original et troublant, espèce de toile d'araignée dans laquelle le lecteur n'a pas intérêt à en perdre le fil. Plaisir !

lundi 7 mars 2011

CARDETTI, Raphaël, Le sculpteur d'Ames, Fleuve Noir, 2010

La Fondation Stern, une restauratrice quelque peu désabusée par la vie, un japonais sculpteur de corps humains dont l'exposition « Ars Mortis » fait scandale à Paris, un conservateur-expert véreux, un faussaire très doué, un truand imbuvable, une responsable du FBI... vous mélangez le tout et cela vous donne un thriller dans le monde de l'art. Pas vraiment original mais c'est agréable et plaisant à lire.