Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




mercredi 31 mars 2010

VANN, David, Sukkwan Island, Gallmeister, 2010

Un père (Jim) propose à son fils Roy de 13 ans d'aller vivre tous les deux pendant un an sur une île déserte et sauvage du sud de l'Alaska pour apprendre à mieux se connaître.
C'est une invitation totalement inconsciente d'un père déstabilisé par les erreurs de sa vie que d'aller vivre à la Robinson dans une cabane pourrie au milieu de nulle part. Espèce de thérapie pour le père, apprentissage de la vie pour Roy qui va découvrir le vrai visage de son père.
Qui du père ou du fils est le plus équilibré, le plus adulte, le plus mature ?
La première partie est faite de dialogues rapportés (sans tirets) et de réflexions de Roy, espèce de narrateur en « je/il ».
Fin de la 1ère partie, p.113, tout bascule... dans l'horreur.
Des personnages extrêmement bien décrits que l'on découvre progressivement, un style original et parfait (même si c'est une traduction), un rythme soutenu, une tension haletante et suffocante... bref, un excellent premier roman incomparable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire