Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




samedi 27 février 2010

LÄCKBERG, Camilla, Le tailleur de pierre, Actes Sud, actes noirs, 2009

Après « La princesse des Glaces » et « Le Prédicateur », on retrouve Patrick Hedström et sa com­pagne Erika Falck qui ont maintenant une petite Maja. Au-delà d'une enquête de Patrick suite à la découverte d'une fillette de 7 ans retrouvée noyée, c'est surtout la description du monde social d'une petite ville portuaire, celle de Fjällbacka. On entre ainsi dans l'intimité de nombreuses familles et de nombreux personnages extrêmement bien typés. Tout le plaisir réside dans l'écriture de l'intrigue : des séquences courtes coupées par le récit ancien d'une famille, celle du Tailleur de pierre, qui créent toute la tension de l'histoire. Ce n'est que vers la fin que l'on découvre que tout s'imbrique. Si Patrick découvre celui ou celle qui a commis le meurtre de la petite fille, il ne connaîtra pas le motif ou le mobile de ce crime; par contre le lecteur, lui, saura. Des trois romans de Läckberg, ce dernier est le plus élaboré. J'ai beaucoup aimé l'atmosphère des trois et particulièrement celle du troisième. Excellent polar noir de mœurs !
(Lire les précédents comptes-rendus)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire