Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




jeudi 22 juillet 2010

ASPE, Pieter, De sang royal, Albin Michel, 2010

Tout en lui montrant les lettres de menaces reçues par son père, Valentin Heydens va tenter de reconquérir la jolie juge d'instruction, Hannelore Mertens, compagne de Van In et mère de ses enfants. Valentin a été son premier amour et premier amant. Elle est prête à céder et c'est passablement éméchée qu'elle rentre au domicile conjugal. Pieter, fou de jalousie, ne décolère pas et la traite de « salope ». Le lendemain, Pieter apprend la mort par pendaison du père de Valentin. Suicide ? Il mène l'enquête et doit démêler un imbroglio familial : qui est le père de qui ?
Bien que Van In soit toujours un rustre et un irrévérencieux personnage (« connard de première » et « m'as-tu vu présomptueux » dira de lui Versavel, ami, collègue et complice), on ne peut pas ne pas s'attacher à ce personnage entier. Encore une fois, vie professionnelle et vie privée s'entremêlent, mais c'est aussi cela qui fait le charme des enquêtes de Van In. On mange, on boit et on fume toujours beaucoup... Et cela se passe toujours à Bruges. C'est la sixième enquête du commissaire Pieter Van In et les lecteurs de Aspe ne seront pas déçus. La cote du « Simenon flamand » augmente !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire