Sous le pseudo de Léo se cache un ex-professeur de français, pré-pensionné depuis peu.

Lire a été pour lui une agréable obligation professionnelle mais aussi un loisir délectable, une passion !

A présent qu'il a du temps devant lui, il souhaite partager ses plaisirs de lecteur, ses coups de cœur, ses avis personnels, ses comptes-rendus de lecture... sans prétention aucune!

Simplement partager... et quel meilleur lieu que la bibliothèque communale , une librairie et un blog pour y déposer les quelques« fiches » qu'il a rédigées ?




mardi 7 juin 2011

FALCONES, Ildefonso, Les révoltés de Cordoue, Robert Laffont, 2011


Après « La cathédrale de la mer », que j'avais beaucoup apprécié, Falcones nous entraîne dans l'histoire de l'Andalousie du XVIè siècle avec la révolte des Maures contre les chrétiens. Dans ce pavé de 876 pages (+ de 1kg), les personnages principaux sont quelque peu immergés dans les (trop) nombreuses descriptions des lieux et des événements. (Les paysages andalous n'ont presque plus de secrets pour le lecteur.) Cette fresque est plus une leçon d'histoire qu'une histoire. On revisite l'Islam (civilisation) et l'islam (religion) dans son conflit avec le monde chrétien et l'intolérance des deux cultures est partout présente. Le personnage d'Hernando balance entre les deux confessions : il connaît les prières chrétiennes tout autant que la profession de foi du Coran ayant été instruit tantôt par le sacristain du village et tantôt par l'uléma Hamid.
C'est un « long » roman.(Titre original : "La mano de Fatima")

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire